Pour une réelle politique de mobilité

Par Florence Gourlay

« Pour une réelle politique de mobilité, nous devons penser conjointement le déploiement des différents modes de transport sur le territoire. Il ne s’agit pas de passer du « tout voiture » au « tout sauf la voiture » mais bien plutôt travailler à une co-modalité. C’est-à-dire combiner et faire mieux co-habiter dans l’espace public l’ensemble des modes de déplacements. Il ne s’agit pas d’avoir une politique pour le vélo, puis une politique des transports collectifs, de la voiture… On ne peut plus raisonner ainsi. Ainsi il nous faut à la fois une offre de transports collectifs efficaces et donc attractifs, une place renégociée dans l’aménagement de l’espace public pour les piétons, pour les vélos et autres trottinettes, gyroroues….

Sur un territoire comme le Pays de Lorient, le vélo est un mode de transport très efficient ; et ce pour tous les déplacements du quotidien, mais aussi pour des fonctions logistiques (livraison). Laisser plus de place aux piétons, aux vélos, c’est aussi transformer l’ambiance urbaine, l’apaiser… La voiture n’est pas à bannir. Mais il faut en repenser les usages : est-il bien rationnel économiquement et écologiquement que 8 fois sur 10 une voiture ne véhicule qu’une seule personne ? L’organisation d’un covoiturage dynamique du quotidien est à améliorer. Certains territoires le développent (Lyon).

Une politique de mobilité c’est bien sûr des investissements structurants (transports collectifs notamment, voirie,…) mais c’est aussi un accompagnement dans le changement des pratiques. Pour cela il faut clairement réorienter les investissements publics vers des transports collectifs performants, et aller plus loin en matière d’incitation financière pour favoriser un usage adapté et choisi des modes actifs. »

Pour découvrir la vie à vélo sur un mois, nous vous invitons à vous inscrire au challenge Tout à vélo qui s’étend du 9 mai au 10 juin et pendant lequel vous êtes invité·e·s à faire tous vos déplacements à vélo et à les remonter jour après jour. Nous avons créé une équipe pour ce challenge : Soutiens de Girard-Gourlay (NUPES) pour la 5è circo du 56.
Si ce n’est pas déjà fait, inscrivez-vous vite, rejoignez notre équipe (on peut être dans plusieurs équipes), indiquez tous vos km parcourus depuis le 9 mai et, jour après jour , ceux que vous ferez jusqu’au 10 juin !
En selle vers la législative et au-delà !

Le site du challenge :
Pour consulter le reste du programme, cliquez ici